Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 06:50
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin
Festival de petites culottes et étuis péniens à St Queuntin

Faire venir de Bruxelles une artiste de la petite culotte

et des Deux Sèvres une autre non moins célèbre de l'étui pénien tricoté

mérite le déplacement

l'occasion aussi de retrouver des vieilles connaissances

qui elles aussi sont tombées sous le charme de l'art du tatouage

non non pas de noms

d'autres plus familières mais vues à chaque fois

avec grande joie

buffet, DJ à l'aise aux platines

tombola richement dotée

et feu d'artifice pour clôturer le soirée

Françoise et Yan ne font pas les choses à moitié

pour notre plus grand plaisir

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 16:58
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours
Rencontres Photographiques d'Arles - 2016 - 1er jours

Les festivités de l’été reprennent et avec elles

Tout son lot de surprises

Je pense que l’homme a quitté sa bouteille

Et je l’espère bien car la chaleur torride qui s’abat sur la ville d’Arles a du le faire souffrir

Alors les photos d’abord

C’est la semaine d’ouverture et tout le milieu s’est donné rendez vous dans la ville du sud

Et du monde il y en a et pas qu’un peu

Mais je dois avouer qu’un zeste de civilités n’est pas pour me déplaire

Quand vous croisez quelqu’un sur la piste cyclable

Le ‘connard’ à qui vous le signalez

Est remplacé par un élégant ‘excusez moi monsieur’

Ça change n’est ce pas ????

Et puis tous ces gens qui viennent de partout

Un peu trop d’appareils en bandoulière mais il faut bien les sortir un peu

Les rues, les cafés, les terrasses sont envahies

Ça grouille, ca rentre, ça sort, ça regarde un peu, beaucoup, passionnément

Et alors qu’est ce que j’ai vu dans tout ça ????

Plossu : Western Colours, mercredi aprèm mais pour faire signer un truc

J’ai du patienter une heure

Et dans une chaleur

J’avais de l’eau qui coulait le long des bras

Mais j’ai bon un truc pour Cap et un autre pour moi

Juste à deux pas, la fondation Manuel Rivera Ortiz propose beaucoup de travaux magnifiques

El costo humano - Pablo Ernesto Piovano – sur l’épandage du glysophate en Argentine

Solar portraits – Ruben Salgado Escudero – l’arrivée de l’électricité dans des villages

Welcome to south Soudan – Dominic Nahr – sur la jeune histoire de ce pays – grosse claque

Le vendredi soir vernissage dans le Off du Off

Même pas au programme :

‘Tokyo, ordinary people en Tokyo streets’ par Gérard Touren à l’atelier d’architecture de Céline Coquery

Sans oublier les pièces de Lise Gontier, verrière. Juste à coté, l’atelier de potier propose le travail de la suissesse Ruth Claluena-Zbinden : "Back to Earth" qui fait évoluer des femmes nues dans un décor de vieilles bagnoles... c'est pas mal tant qu'elle ne rend pas la chose trop esthétique et que les femmes se confondent dans l'espace......

Jeudi : longue journée qui débute par l’ancien collège Mistral mais tout le monde dort la dedans

Je cherche en vain les photos de David Nissen : Cinematography mais keudchi

On se rabat sur Speecher : Avoir le tournesol, une vidéo autour du ‘merveilleux chapeau de flammes’. Pas mal ; avec des images du film de Vincente Minelli.

Place voltaire, siège du PCF, RUE VUE, mode d’emploi, de Jean-Louis Bloch-Lainé. Vraiment épatantes ces planches

de photos prises presque en rafale sur des évènements qui paraissent anodins mais qui parlent surtout de la vie à Paris dans les années 1970. Vraiment top !!!!!!

Salle de la Major – Villes mondes avec de belles photos NB de NY dans les années 1970 de P. Collier

Des images à voir en pagaille dans les vitrines des magasins transformés temporairement en galeries

On termine à La Roquette, sans oublier de prendre un café et un petit bout de bonne tarte au citron au vernissage du Magasin de jouets, Fisheye Gallery (mouais bof), ça coute que dalle. Fotohaus ParisBerlin, beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses à voir mais faut faire du tri. J’ai bien aimé, D’aD’a, d’Aquitaine et d’ailleurs même si les photos mériteraient un bien plus grand espace au vu du catalogue.

Ouf, naze total je rentre à la maison. A bientôt pour la suite. Y' a bien quelques sujets perso par ci par là, à vous de les découvrir......

Partager cet article
Repost0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 09:59
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais
Un week end à Paris - Du Velvet, du MEP et du Grand Palais

Venu pour l'Assemblée Générale d'Attac

comme d'habitude j'en profite pour faire le plein d'expositions

Le Velvet à la Philharmonie

deux heures à déambuler dans l'espace sombre de leurs histoires

films, vidéos, incroyable iconographie

je suis parti mais je pense que je n'ai pas tout vu

il faisait beau ce vendredi

puis je le rends à la MEP

qui propose encore une fois de la grande qualité

Christine Spengler : L'opéra du monde (1970-2016)

Alain Pras : L'âge de fer (grands formats en couleurs du monde industriel, indispensable pour comprendre sa complexité et ce qui nous entoure )

Patrick Zachmann : So long China (1982-2015)

et enfin : Jean François Joly : Terres d’Exil.

Samedi, c'est le grand jour et le résultat des élections à Attac?. Après une matinée consacrée aux différents rapports d'activités, financier et d'orientation la liste des noms des futurs membres du CA s'égrène telle une lente prière et je n'y suis pas. Je ne pensais pas que cela m'affecterai ainsi. je m'étais dit : "Si je suis élu tant mieux et si je ne le suis pas, tant mieux aussi". Et bien pas tout à fait quand même. Mais passé le sentiment de frustration et la pique à son égo les choses reprennent leurs valeurs et le petit message d'Hervé m'a bien aidé à relativiser. Il reste de toute façon beaucoup de travail à faire et pas seulement au sein du CA.

Dimanche temps moyen parfait pour continuer ma ballade artistique. Direction le Grand Palais pour deux expos : Amadeo de Souza Cardoso, peintre portugais un peu oublié et on comprend pourquoi car à part quelques toiles magnifiques le reste semble trop inspiré de ce qui se faisait et en bien mieux autour de lui, que ce soit Delaunay ou les cubistes. Puis une grande expo sur la Céramique Coréenne ancienne et plus moderne. Quelques pièces absolument magnifiques.

Lundi il pleut à verse mais je déjeune avec Michèle une amie de l'époque Epcot et c'est super de la retrouver après 30 ans. Nous promettons de ne plus attendre aussi longtemps pour nous revoir.

A bientôt Paris

Partager cet article
Repost0
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 13:09
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique
La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique

La Maison Rouge (quai de l'arsenal) - expo céramique

Quelle chance !!!! Depuis combien de temps la céramique n'a pas eu l'honneur d'une grande expo ???? C'est fait conjointement avec le Musée de Sèvres.

Céramique funk américaine des années 70 née en Californie sous l'impulsion de Peter Voulkos, prof à partir de 1954 à Berkeley que suivront Ken Price et Ron Nagel. C'est vraiment expressif et différent.

Eros et Thanatos

Les 1500 cafards surdimensionnés de Bita Fayyazi (iran)

les superbes pièces de Thomas Schütte : Keramik sketches

Leiko Ikemura et ses pièces à la belle et tendre poésie

et plein d'autres encore. A vous de les découvrir jusqu'au 5 juin 2016

Partager cet article
Repost0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 20:13
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....
Paris et la céramique...enfin....

Depuis combien de temps la céramique n'avait pas été à l'honneur dans un musée ou une galerie ???

Lacune comblée grâce à La Maison Rouge et le Musée de Sèvres. Deux expositions à parcourir pour s'apercevoir du travail qui peut être réalisé à partir de cette matière et comme la sculpture, elle devient tridimensionnelle et c'est cela qui fait toute sa force. Ça change de la poterie conventionnelle et utilitaire. Ici, nous sommes bien dans la création et l'art contemporain.

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 11:13
Un p'tit tour à vélo
Un p'tit tour à vélo
Un p'tit tour à vélo
Un p'tit tour à vélo
Un p'tit tour à vélo
Un p'tit tour à vélo

trop longtemps resté inactif

le vélo trépigne

me fait des signes

désespérés d'envie de rouler

faut y aller

avant qu'il ne me fasse un abcès de colère

je quitte la chambre pour prendre l'air

voie verte jusqu'à Montfrin

montée sur le plateau accueilli par une splendide lumière

redescente sur Comps

je mate le château par les trous de serrure

trou carré trou rond

ma cop est pas là partie pour 21 tours de rôles

les enfants et le chat qui vont pas

on envie ma liberté

mais faut savoir ce qu'on veut

je rentre

sur le trottoir, une blonde abandonnée

je la mets en sécurité dans le trou oblong d'un mur

le lendemain elle n'est plus là

certainement trouvé une famille d’accueil

et c'est tant mieux

je vous laisse

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:26
je ne lui promets pas un bel avenir
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:17
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin
Arles...c'est la fin

Y’ du vent

C’est le moment de partir

Le vent pousse de l’avant

Le vélo a des ailes

Et m’emmène à Arles en moins que rien

Sur la route

Je m’arrête enfin devant ce parc à curiosités

Des vélos, des autos, des tracteurs

Des caravanes, des sculptures

Du bric et du broc

Paysage improbable mais bien réel à mes yeux

Un homme arrive en voiturette

Je lui demande si je peux photographier

Il me serre la main et me dit bien sur

Arrange un peu ses tracteurs et m’annonce qu’ils sont à vendre

Je reprends la route

C’est le dernier jour des photos

Combiné aux journées du patrimoine

Ça devrait donner

Petit tour aux ateliers pour le prix Découverte

Je dirai Anna Orlowska et Lisa Barnard

Puis dans l’hôtel de Luiz Ortega

La chine, l’inde et l’Égypte, rien que ça

Admirables travaux qui valent sans conteste

Beaucoup de choses vues ailleurs

Voila ce que j’en pense

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 07:33

Voici un choix de photographes et donc de photos que j'ai pu voir à Perpignan cette année.

les rares photos "douces" sont celles de Castro Prieto sur le Pérou. Faites à la chambre elles offrent un rendu exceptionnel et procurent des grands moments de sérénité.

Les autres sont des témoignages des conflits actuels mais ne baignent pas forcement dans le sang.

De plus, grâce à ma guide Mariedo, j'ai découvert une ville vivante et très attachante, des rues animées, de belles façades anciennes, des quartiers populaires où le dépaysement est garanti. Profitez donc de ces expos magnifiques pour visiter cette ville.

A très bientôt

didier

Juan Manuel Castro Prieto : Pérou, vallée sacrée

Alfred Yaghobzadeh : Les corps des femmes yézidies comme champ de bataille

Andres Kudacki : Espagne, crise du logement et expulsions

Bülent Kilic : de Kiev à Kobané

Gerd Ludwig : Tourisme nucléaire

Goran Tomasevic: Burundi

Omar Havana : Séisme à Katmandou

Manoocher Deghati : Réalité en face

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 13:16
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits
Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits

Stripteaseuses - La Peug' - North West Kiingdom - Payram - Jens Olof Lasthein - Jacob Aue Sobol - Rodrigo Gomez Rovira - Ad Nuis - Maidan, Hundred portraits

Jeudi, pour me changer les idées rien de mieux que de changer d’air alors je fonce à Sète pour les expos photos « imageSingulières », 7ème rendez vous photographique. Le train, le vélo pour se déplacer et le soleil pour réchauffer la peau. A la première salle et sans se concerter, je rencontre Mariedo avec qui j’avais échangé sur cet événement et la possibilité d’y aller ensemble. Pas la peine on s’y retrouve. Images d’anciennes stripteaseuses qui se dénudent sans honte et offrent leurs corps usés. Belles leçons d’humilité.

http://www.andrefrereditions.com/livres/nouveautes/legends/

Dans l’autre partie, le projet « La France vue d’ici ». Rassembler une iconographie actuelle sur le pays d’aujourd’hui. Très bien aussi (La Peuj’, vue dans la revue XXI – Raphaël Helle).

Pour continuer, rendez vous à la Maison de l’image documentaire avec des photos d’Edward Curtis sur les indiens toujours aussi émouvantes à voir et d’autres sur ceux qui restent et qui regardent le pays de leurs anciens. Un autre merveilleux sujet sur une république du Vermont : Stéphane Lavoué – The North West Kingdom

http://www.imagesingulieres.com/expo-lavoue.php

Puis je continue seul mon parcours par la Chapelle et les photos de Bieke Depoorter sur Sète (pas convaincu et photos pas mises en valeur par des reflets permanents…dommage) et le théâtre de la mer et les photos de Juliana Beasley - Last stop, Rockaway Park (mouaif).

Il fait un temps merveilleux et je m’en vais sur la piste cyclable en direction de Marseillan. Roule ma poule pendant un long moment. Beaucoup de cyclistes sur la piste, tous les genres et tous les styles, course, cool, électriques, ça pédale, ça pédale et ça tombe aussi…Ça fait mal car les pompiers interviennent. Je longe un immense camping à bungalows identiques mais la plage est à 10 mètres et le weekend long. Ça profite….Sur le retour, arrêt baignade. Je ne peux résister à l’appel de cette eau rafraichissante. Un pur délice de s’y plonger. Je reviens tout salé mais salement heureux !!!!

Diner chez Damien, Gyslène et leurs enfants Victor et Adrien toujours aussi bougillons mais une soirée délicieuse à parler de choses intelligentes. Ça fait du bien aussi. En sortant je tombe sur Lise, Delphine et Jean Luc attablés à la terrasse après quelques boissons…..J’arrive un peu en retard et j’ai du mal à suivre la conversation. Je rentre.

Vendredi, retour à Sète avec Sophie pour la suite des expos car j’en ai gardé sous le coude. Arrivés, les vélos nous emmènent prestement au Chai des Moulins et au Boulodrome pour les photos d’Yvon Lambert, Jacob Aue Sobol, Jens Olof Lashtein et Payram et une série sur le Chili par un collectif.

Payram – sur les traces de Paul Nadar – travail qui devrait s’achever en 2017 – nous discutons un bon moment avec lui. Bel échange. Photos prises avec une chambre.

Jens Olof Lasthein – Moments in between - pendant et après la guerre en Yougoslavie. Comment vivre ces moments ?

Jacob Aue Sobol – Arrivals and departures – Des tirages exécutés par le labo Leica d’une densité incroyable donnant des résultats magnifiques pour des photos tout aussi splendides.

Il y a aussi ces photos du Chili, de celle de Salvador Allende posant avec une famille trouvée dans les archives familiales de Rodrigo Gomez Rovira, un film de France 2 pris lors des journées suivant l’assassinat d’Allende et de l’instauration de la dictature militaire, images qui me donnent toujours envie de pleurer.

Un film photo montage de Ad Nuis "Oil & Paradise" sur l’extraction du pétrole en Azerbaïdjan, dans ce pays sous dictature également mais avec l’appui non dissimulé de l’Europe.

Tout à coup les photos d’Yvon Lambert semblent très sages et formelles mêmes si elles sont agréables à regarder.

C’est la pause déjeuner et nous déballons notre casse croute dans un des canapés installés dehors. Un homme nous y rejoint et la conversation s‘enchaine naturellement sur les expos. Ça tombe bien, il expose et c’est justement Raphaël Helle (La Peug’). Encore un bel échange. Décidément, la journée est riche en événements non programmés.

Le Boulodrome est juste à coté.

Retour en ville pour le CRAC et les photos d’Emeric Lhuisset Maidan, Hundred portraits faites « alors que le gouvernement de Ianoukovitch vient de tomber, que le président est en fuite et que le police a disparu des rues de Kiev. Pendant un très court moment le pouvoir est aux mains du peuple ».

Chaque personne photographiée répond à deux questions :

Qu’aimeriez vous qu’il se passe maintenant ?

Que pensez vous qu’il va se passer ?

Nous retournons aux expos d’hier pour que Sophie puisse elle aussi les voir : les indiens et les stripteaseuses et je les revois aussi avec grand plaisir mais il fait un froid terrible aujourd’hui comparé à la chaude journée d’hier. Quel contraste.

Retour sous la pluie mais à l’abri dans le train. Nous nous quittons à Tarascon ; Il fait vachement froid.

Partager cet article
Repost0